Découvrez L’Histoire Des Fontaines Éclairées De La Porte De Saint Cloud.

Publié le 13/07/2021
Depuis 1937, nous pouvons admirer deux imposantes fontaines à la Porte de Saint Cloud dans le 16ème arrondissement de Paris. Celles-ci ont longtemps été actives mais se sont arrêtées dans les années 80.

Fontaines

En 1937 a lieu l’exposition internationale des Arts et Techniques dans la vie moderne, plus connu sous le nom de l’Exposition Universelle. Pour cet événement de nombreux monuments sont construits : le Palais de la découverte, le Palais de Chaillot, la Femme Nue, les Soviets à Baillet, et aussi les fontaines de la Porte de Saint Cloud.

Ces fontaines sont l’œuvre des architectes Jacques Billard et Robert Pommier et du sculpteur Paul Landowski. Initialement, le projet devait être réalisé en verre, matériau difficile à travailler pour l’époque que ce soit pour le côté technique tant que financier ; c’est alors que la pierre fut privilégiée.

Ces sculptures de 10 mètres de haut reposent sur un soubassement de quatre niveaux circulaires et sur un socle décoré de médaillons en bronze représentant des animaux aquatiques et la comédie italienne.

Les fontaines ont été élaborées sur deux styles différents : la vie campagnarde pour l’une et la vie citadine pour l’autre. Nous pouvons retrouver un travailleur avec un marteau, des musiciens, des cueilleurs de raisins, des motifs végétaux et tant d’autres.

Ces œuvres offrent un spectacle fabuleux pendant plus d’un demi-siècle avec un ruissèlement d’eau à profusion sur ces deux sculptures, comme vous pouvez le voir sur les photos.
A la fin des années 80, la mise en eau est arrêtée afin de les conserver au maximum et d’arrêter le verdissement des bas reliefs.

Depuis 2016, les Sources de la Seine, leur bassin et le terre-plein sont inscrites au Monument Historiques et sont en cours de rénovation par la commune de Paris.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous